Dimanche grisâtre, on traîne, mon téléphone émet un son.

Je lis le message, la regarde :

- Les enfants sont bien arrivés!

Elle sourit.

Les enfants sont partis depuis 15 jours, ils seront avec nous en août.

Elle, elle a posé ses presque valises depuis plus d'un mois, j'ai refais un stock de cintres, même si je soupçonnes, qu'il n'y en aura pas assez lors du prochain voyage.

Elle me sourit et me dit :

- ils me manquent tu sais!

Des phrases comme ça.

Juste quelques mots.

Parfois il ne faut pas grand chose